Le marché du forex, qui sont ses acteurs et comprendre sa structure ?

Le marché du Forex est plébiscité par les internautes intéressés par les échanges sur les places financières. Le forex en ligne a l’énorme avantage d’être un marché qu’il est assez facile de comprendre et dont l’investissement sur les valeurs peut procurer de bons revenus aux traders même débutants. Et pourtant c’est le marché financier le plus important en capital du monde, avec environ 4 000 milliards de dollars qui sont échangés chaque jour. Son autre avantage est qu’il est fortement décentralisé et sa structure comme ses règles le progègent d’une éventuel monopole.

Le Forex, une main de fer à 3 grands doigts

Le marché du Forex n’est pas centralisé il est placé sous la responsabilité et réservé à l’utilisation de 5 acteurs bien défini. Les banques centrales, qui émettent les monnaies nationales définissent aussi la politique monétaire et les taux d’intérêt, elles peuvent augmenter ou réduire l’offre de leur monnaie. Tout le monde garde les yeux fixés sur leurs réserves d’autres monnaies et leurs stocks de valeurs. Les banques centrales fournissent des liquidités aux plus grandes banques nationales. En cas de difficulté, c’est elles qui interviennent. surtout pour que la monnaie ne se dévalorise pas.

Les banques interviennent au niveau du marché interbancaire des devises. Elles négocient entre elles aussi bien pour leurs clients que pour leur propre compte. Au niveau mondial les 4 plus grosses banques dans ce domaine sont Citibank avec 12,9 %, JP Morgan et HSBC avec 8,8 % et Deutsche Bank avec 7,9 % du volume des transactions interbancaires. Auprès de leurs clients les banques tirent profit des spreads qu’ellels ajoutent aux taux de change cotés. Les clients les plus importants des banques sont les hedgefunds spéculatifs et les gestionnaires d’autres produits de placement. Les hedgefunds négocient de très gros volumes mais les fonds de pension représentent un total plus important d’actifs gérés. Néanmoins, d’après le broker ava trade, les hedgefunds auraient tendance à prendre plus de risque sur le Forex.

Mais les deux petits comptent aussi

Tout en bas de la chaine alimentaire se situent les entreprises et les traders de détail, autrement dit les traders en ligne. S les grandes sociétés ont tendance à traiter directement avec les grandes banques, les petites sociétés travaillent avec des banques plus petites. C’est le cas d’ailleurs pour les brokers du Forex comme le broker ufx qui sont des sociétés.

Les transactions monétaires ne sont pas une panacée pour elles car quand elles doivent effectuer des transactions monétaires elles sont souvent désavantagées car elles ne peuvent pas toujours choisir le moment où elles vont négocier. Enfin, nous, les traders de détail, sommes en bout de chaine. Nous risquons souvent de ne pas couvrir nos risques. En général seuls les comptes les importants récoltent de bonnes plus-values.